Qu’est-ce qu’un plan directeur?

    Parcs Canada gère des endroits qui font la fierté de l’ensemble des Canadiens. Ces endroits sont ce que le Canada a de mieux à offrir et racontent qui nous sommes, notamment les histoires, les cultures et les contributions des peuples autochtones.

     Le plan directeur d’un parc oriente la prise de décisions et de mesures pour gérer chaque lieu patrimonial et tient lieu de principal document de reddition de comptes. Il est établi conformément aux exigences juridiques et politiques en vigueur et reflète les intérêts et les points de vue des Canadiens à l’égard de la gestion des lieux patrimoniaux.

     Les plans directeurs sont des documents stratégiques fondés sur une vision à long terme et énoncent une orientation claire pour une période de dix ans, ainsi que des objectifs et des mesures qui permettront d’atteindre les résultats escomptés.

    Comment les plans directeurs sont-ils élaborés?

    Les plans directeurs sont élaborés dans le cadre de vastes consultations et efforts avec une diversité de personnes et d'organismes, notamment des peuples autochtones, d’autres partenaires, des intervenants clés, des collectivités locales et des visiteurs. 

    Parcs Canada veille à ce que les décisions en matière de gestion et de production de rapports soient prises de manière ouverte et transparente, reflètent une saine gestion financière, contribuent à la réalisation des priorités du gouvernement du Canada et de l’Agence Parcs Canada, et soient axées sur les résultats, afin qu’il soit possible de les évaluer et d’en tirer parti pour prendre de bonnes décisions dans l’avenir.

    La mise à jour d’un plan directeur comprend une évaluation de l’état du parc et une définition de la portée du plan et vise à déterminer les principaux défis et les enjeux des dix prochaines années, en incluant les peuples autochtones et le grand public dans le processus. Un plan provisoire est rédigé et peut faire l’objet d’un nouvel examen et de commentaires de la part des peuples autochtones et du grand public, ainsi que d’une évaluation environnementale stratégique. Par la suite, la dernière main est mise au plan, qui sera approuvé par le ministre, déposé au Parlement et mis en œuvre. 

    Quel est le rôle des peuples autochtones et du public dans le processus d’élaboration des plans directeurs?

    Parcs Canada accorde une grande valeur à la tenue de consultations importantes et ouvertes à tous et tient à ce que les peuples autochtones, les partenaires, les intervenants et le public puissent participer à l’établissement de l’orientation de gestion de Parcs Canada.

    La version provisoire des plans directeurs reflète une participation significative des intervenants et tient compte des commentaires recueillis durant la phase initiale des consultations auprès des peuples autochtones et du grand public ainsi que du succès des plans antérieurs. Les plans directeurs s’appuient sur les principes d’ouverture et de transparence, ont fait l’objet d’un examen minutieux et tiennent compte des commentaires recueillis dans le cadre des examens des activités.

    Grâce à la consultation des Autochtones, ceux-ci sont plus à même de participer à tous les aspects de la gestion des parcs. Parcs Canada consulte les peuples autochtones qui sont susceptibles d’être touchés ou concernés par les décisions ou les activités découlant de la gestion du parc. L’Agence collabore avec des groupes autochtones de tout le pays; ces partenariats visent à préserver le patrimoine naturel et culturel du Canada ainsi qu’à raconter l’histoire de ces lieux très spéciaux.

    Quels sont les thèmes abordés dans les ébauches des plans directeurs des parcs nationaux des montagnes?

    Les plans directeurs présentent une vision du parc dans sa situation optimale. Ils décrivent les stratégies clés à mettre en œuvre pour que cette vision puisse se concrétiser ainsi que les objectifs de gestion à atteindre dans les cinq à dix prochaines années. Chaque objectif est assorti de cibles qui décrivent les moyens de mesurer les résultats tout au long de la période visée par le plan. Les plans décrivent également plusieurs secteurs géographiques particuliers et illustrent la façon d’y appliquer les stratégies et d’y atteindre les objectifs. Ils comportent un plan de zonage établissant l’utilisation des terres et un résumé de toute modification apportée au zonage depuis l’approbation des plans directeurs en 2010. En dernier lieu, un résumé de l’évaluation environnementale stratégique donne un aperçu des effets cumulatifs possibles découlant du plan directeur et d’autres facteurs tels que le changement climatique.

    Comment puis-je participer?

    Un élément important de l’élaboration d’un plan directeur consiste à comprendre les points de vue et les aspirations des nations autochtones, des principaux intervenants et de la population canadienne. La mobilisation du public est la seule méthode permettant à Parcs Canada de veiller à ce que l’orientation future des parcs nationaux des montagnes reflète les points de vue et les aspirations de ceux et celles pour le compte de qui ils sont gérés.

     Pendant 12 semaines (du 13 avril au 6 juillet), Parcs Canada invite les nations autochtones, les intervenants et les Canadiens à donner leur avis sur l’ébauche des plans directeurs de tous les parcs nationaux des montagnes. Consultez les outils sur les pages de chaque parc pour examiner le contenu et formuler des commentaires. 

    Qu’adviendra-t-il de mes commentaires?

    Après la première phase des consultations publiques (printemps 2019), Parcs Canada a examiné tous les commentaires et préparé un rapport Ce que nous avons entendu. Les renseignements recueillis au cours de la deuxième phase des consultations sur l’ébauche des plans directeurs seront examinés, analysés et pris en compte dans la rédaction de la version définitive des plans directeurs qui seront déposés au Parlement. 

     

    Un document décrivant ce que nous avons entendu au cours de cette deuxième phase sera rédigé et publié sur les sites Web de Parcs Canada. Le rapport présentera un résumé des commentaires du public et indiquera en quoi ceux-ci ont contribué à l’élaboration de la version définitive des plans directeurs.

    Zonage

    Le système de zonage des parcs nationaux de Parcs Canada désigne les endroits où des activités particulières peuvent se dérouler sur des terres ou des eaux en fonction de la capacité de soutenir ces utilisations. Le système de zonage comporte cinq catégories : 

    • Zone I – Préservation spéciale; 
    • Zone II – Milieu sauvage; 
    • Zone III – Environnement naturel; 
    • Zone IV – Loisirs de plein air; 
    • Zone V – Services du parc.

     L’ébauche du plan directeur du parc national Jasper intègre des ajustements mineurs visant à améliorer le zonage du plan directeur du parc national Jasper de 2010. Les modifications apportées au zonage ont pour but de refléter les changements mineurs sur le plan de l’utilisation depuis le dernier plan, d’assurer l’uniformité de l’application du zonage dans l’ensemble du parc et de résoudre les inexactitudes géospatiales mineures des couches cartographiques précédentes. Le pourcentage global du parc occupé par chaque zone n’a pas changé dans le nouveau plan directeur.

    Voir carte: zonage